cloé chez les indiens

22 juillet 2008

encore un nouveau blog

et oui, encore un nouveau!

http://cloepardi.blogspot.com/

Posté par cloepardi à 00:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 juin 2008

nouveau blog

Pour ceux qui n'auraient pas recu mon mail annoncant l'ouverture de mon nouveau blog, en voici l'adresse: www.cloepardius.canalblog.com
A bientot!

Posté par cloepardi à 05:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2008

le mot de la fin

Je me suis donné un peu de temps pour l'écrire, ce mot de la fin, car si je l'avais écrit juste après mon arrivée, j'aurais été encore trop sous le choc pour être objective. Que la France paraît lente, vieille, triste, fade et superficielle après l'Inde!
Mais les habitudes revienent au galop et je me plaît de nouveau à marcher sur des trottoirs, boire des demis en terrasse, faire de la confiture de fraises et des gratins de courgettes.
La réalité de l'Inde s'éloigne peu à peu, tel le bateau-offrande déposé sur le Gange qui bientôt sera hors de vue. Et l'Inde bientôt ne sera plus que quelques souvenirs, des photographies et des saris bien pliés, bien rangés, que l'on ne remettra jamais.
Une page est tournée, une histoire se finit, commençons un nouveau livre! La prochaine histoire sera américaine et je ne connais encore ni la fin, ni l'intrigue.

Posté par cloepardi à 22:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 mai 2008

Les jours s'en vont je demeure

Les jours sont longs seule a Udaipur. C’est la saison basse, quasiment pas de touristes, les salles de restau sont vides, les boutiques aussi, les serveurs et les marchands semblent déprimés. Pourtant il faut beau a Udaipur, et pas trop chaud ( ça veut dire moins de 40 l'aprem)

Pour passer le temps je lis, j’ai fini ‘Shalimar the clown’, roman de Salman Rushdie ou se mêle la fiction et la réalité; toute l’histoire du Cachemire. J’ai bien avance ‘Family matters” de Rohinton Mistry, histoires de famille, comme son nom l’indique chez des parsi de Calcutta. J’aurais peut être fini a temps pour pouvoir l’abandonner ici sans remords.

J'ai aussi poste pleins de photos de mes dernières aventures, Dharamsala, Manali, Amritsar et Haridwar, ça passe le temps. Faudra attendre encore un peu pour voir celles du Rajhastan.

Et puis j'ai repris la tache entreprise avec Pierre un jour de pluie a Dharamsala; apprendre des poème par coeur. Ainsi c'est Verlaine qui m'a tenu compagnie au petit déjeuner, Baudelaire cet après midi et je réserve Apolinaire pour demain.

Posté par cloepardi à 13:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2008

le voile est leve...

Bon personne n'a devine ou je suis, je pourrais garder le suspense mais a quoi bon?
Je suis dans le Rajhastan, comme tu l'as devine cher tonton, j'avais envie de découvrir encore un nouvel endroit avant de quitter l'inde.
Je serais bien allée dans le Laddakh (c'était mon plan d'origine) mais il y neige encore! Le Nepal c'était un peu cher, ça valait pas le coup pour une petite semaine. Le Nepal et le Laddakh seront donc l'objet d'un prochain voyage!
J'ai passe 3 jours a Jodhpur et depuis hier soir je suis a Udaipur, ces villes sont magnifiques, très riches en architecture mais j'avoue que je m'ennuie un peu toute seule depuis que Pierre est parti.
Le désoeuvrement me guette, le statut de touriste me lasse, manger seule au restau me deprime et j'ai envie de brûler le guide du routard.
Il est temps de rentrer!

Posté par cloepardi à 13:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]


18 mai 2008

suspense!

Je vous laisse encore un peu chercher avant de vous dire ou je suis...
Pour patienter quelques photos!

manali  temple_d_or  Haridwar

La premiere photo c'est a Manali, un petit village de montagne, ensuite c'est le temple d'or d'Amritsar et enfin c'est la ceremonie du soir sur le Gange a Haridwar.

Posté par cloepardi à 15:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 mai 2008

grand jeu-concours

Devine ou Cloe est partie apres ses vacances a Rishikesh et gagne un cadeau!

Si tu pense qu'elle est repartie a Dharamsala chez ses potes les tibetains TAPE 1
Si tu pense qu'elle est partie au Nepal voir les yetis TAPE 2
Si tu pense qu'elle est partie au Ladakh faire du treck et se geler les fesses TAPE 3
Si tu pense qu'elle est partie suer au Rajasthan TAPE 4
Si tu pense qu'elle est restee a delhi s'em... TAPE 5

Envoie vite ta reponse et ton adresse! Le gagnant recevra un cadeau!

Posté par cloepardi à 09:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 mai 2008

C'est pas tous les jours qu'il y a de l'action

Avec Pierre on est malade a tour de role, c'est pratique, y'en a un vaillant qui va acheter des bananes et du coca pour le malade. J'ai de la chance, c'est beaucoup plus souvent Pierre que moi, j'ai un estomac en beton arme. Aujourd'hui il etait encore malade, alors qu'il a meme pas bu la tasse dans l'eau du Gange. Du coup ca a ete journee pepere a la guest house, internet, lessive, lecture et l'evenement le plus important de la journne ca a ete quand le type est venu reparer la douche (avec un baton et un sac plastique, oui on est en Inde) J'ai quand meme fait ma petite puja vesperale, j'adore faire ce petit rituel d'allumer la bougie et les batons d'encens dans le petit bateau fait de feuilles de bananiers et decore de roses et d'oeillets d'Inde puis de le laisser deriver sur le fleuve. Ca va me manquer a mon retour en France.

Posté par cloepardi à 18:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nous sommes arrives hier a Rishikesh, ville de pèlerins (Shiva ou Vishnou y a fait je ne sais plus quoi) et de hippies ( capitale mondiale du yoga, les Beatles y ont séjourné!) après une halte de courte durée a Haridwar, une autre ville sainte très proche ou aucun hôtel ne nous a accepte parce qu'on était blancs...
Ah si, on a aussi fait un autre petit voyage avant de quitter le Penjab, on est allés a la frontière entre l'Inde et le Pakistan pour assister a la cérémonie du soir ou les 2 armées paradent l'une en face de l'autre, observée par une foule de nationalistes en délire dans des gradins. Bon on a eu l'ambiance de stade de foot en finale de coupe du Monde, drapeaux, pop corn, "supporters' et foule mais tellement de foule justement qu'on a même pas pu accéder aux gradins et qu'on a pas vu la parade. Pas grave, après tout on aime pas l'armée et on est ni indiens ni paki!
Ici c'est plus peace, genre Varanasi mais moins bonde. Hier on a fait du kayak sur le Gange (12km) et c'était vraiment du sport, on est près de la source et le débit est très important, je me suis retournée 1 fois dans un rapide et Pierre 2 fois. La on était bien contents que les types de l'agence aient insiste pour nous accompagner (on voulait partir seuls au début), parce qu'ils nous ont carrément ramenés nous et nos kayaks sur la plage a la force de leurs petits bras d'indiens qui mangent pas de viande. J'avais bien appris en CE2 sur le lac de Mervant a faire le truc avant la pagaie pour redresser le kayak quand on est la tête en bas mais dans les rapides du Gange ça a pas marche.
J'avais un peu peur d'être malade parce que j'ai pas mal bu la tasse mais bonne nouvelle: contrairement a Varanasi l'eau du Gange doit être potable ici!

Posté par cloepardi à 10:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2008

bienvenue chez les fous

Va savoir pourquoi, le sikh m'a rendu mon ordinateur.
Donc arrivée hier au soir a Amristar, on nous dit qu'on peut dormir gratos dans le temple et que c'est cool. La on découvre qu'il y a un dortoir spécial pour les étrangers, pour pas qu'ils soient mélangés aux indiens ( va savoir si c'est pour le confort des étrangers ou celui des indiens).
En guise de comité d'accueil un homme de 50 ans en T-shirt psychédélique nous dit qu'ici c'est très bien et qu'il est la depuis 4 mois et qu'il veut pas rentrer chez lui. Ensuite une anglaise nous avertis que les lits sont pleins de puces et commence a imiter une puce sur mon bras bruitage a l'appui, puis une autre femme l'air tout autant tarée nous demande si oui ou non alors on reste la pour la nuit. Bref on était tombe dans la maison des fous, avec comme infirmiers des hommes a turbans.
Ensuite on a découvert la cantine, tu fait la queue pour avoir une assiette puis attend tout presse contre les autres qu'on ouvre la porte ( les sikhs sont tout aussi cons que les autres sur ce point qu'eux aussi ne savent pas faire la queue et poussent), la tu t'assois par terre, en ligne, et on vient de servir une louche de dalh et 2 chappatis. Repas normal en Inde, sauf que la, d'après nos approximation, on était environ 1000, et qu'il y en 1000 toutes les 10mn. Imaginez les marmites et la vaisselle. Impressionnant.
Les toilette c'est le même problème, il y a 20 toilettes pour 20 000 femmes, imaginez la queue ( ou justement l'absence de queue) que ça fait, même quand c'est son tour il fait enfoncer ses coude dans les chairs pour pouvoir pénétrer dans les toilettes. Éprouvant.
On a donc mis nos sac dans des casiers, pris nos draps et sommes allés dormir autour du bassin sacre, sur les dalles en marbre, avec les indiens. J'ai très bien dormi, sauf qu'on s'est fait réveiller a 4h, heure ou on lave le sol, puis a 5h20, heure de la prière du matin, ou même si tu prie pas tu dois te lever quand même.
Le spectacle du temple dore  dans la lumière de l'aurore est assez exceptionnel et m'a fait oublie  la courte nuit, j'ai fait plein de photos que vous verrez...p'etre a mon retour.

Posté par cloepardi à 10:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]